Isoler sa toiture étape par étape

Isoler sa toiture étape par étape

16 février 2020 0 Par Makedam

La toiture est l’élément intégrant d’une maison. Sans elle, on ne peut se protéger des agressions extérieures notamment le vent, l’exposition du Soleil, le froid, la chaleur, la neige, la pluie… Avoir un toit c’est bien, mais en avoir un qui soit bien isolé c’est encore mieux. Pour bien isoler sa toiture, procédons alors étape par étape. Les détails.

D’abord, pourquoi isoler sa toiture ?

Il existe autant de raisons qui nous encouragent à réaliser une isolation de sa toiture. La première concerne notre protection contre les agressions extérieures. Avoir un toit ne suffit pas s’il ne nous permet pas de nous protéger des aléas climatiques. Il faut procéder à une isolation d’une toiture pour d’autres raisons comme le gain d’énergie. La déperdition thermique passe souvent par la toiture. C’est pourquoi, il est important de réaliser une rénovation thermique en faisant isoler ses combles ou sa toiture extérieure. Quand bien même on utilise un système de chauffage puissant, il peut avoir une grande répercussion sur sa facture énergétique. L’isolation de sa toiture permet alors de gagner gratuitement de l’énergie au sein de son habitat. Isoler sa toiture n’est certainement pas une tâche des plus aisées, néanmoins, on bénéficie d’un confort thermique ainsi qu’une bonne aération de l’air qui circule dans chaque pièce. Elle permet aussi de préserver l’état de son habitat face à l’humidité. L’infiltration d’eau de pluie est souvent inévitable lorsqu’il y a une fissure dans sa toiture. Cela ne entre autre la dégradation des murs et donc, la détérioration progressive de sa fondation. Mais l’humidité va aussi laisser place aux moisissures à la maison. Et qui dit moisissure dit maladie respiratoire et articulaire. Enfin, avec cette solution, on profite aussi d’une bonne régulation thermique de l’habitat et d’une meilleure qualité de vie. Cliquez ici pour le dossier complet

De quel type d’isolation réaliser sur sa toiture

Selon une source officielle, la perte de chaleur est importante au niveau de la toiture. L’ isolation d’une toiture permet de gagner plus de 30% d’économie d’énergie. Mais ce projet ne concerne pas uniquement l’isolation thermique car les nuisances phoniques peuvent aussi être source d’inconfort dans son habitat. Si on habite par exemple dans un immeuble, les problèmes de vis-vis peuvent toujours se produire et peuvent inévitablement créer des conflits entre voisinage. Mais ce recours ne concerne pas directement la toiture mais plutôt les murs intérieurs. Cependant, on peut isoler sa toiture afin de réduire les bruits ressentis par le toit comme le bruit de la pluie ou des vents violents. Mais l’important c’est surtout l’isolation thermique afin de régulariser la température du bâtiment et de profiter d’une chaleur optimale durant la saison d’hiver et d’une bonne fraicheur en été. Il est donc important d’effectuer des travaux de rénovation s’il le faut pour prévenir la déperdition thermique. Pour cela, on aura souvent recours à un spécialiste qui veille à ce que les travaux soient menés à bien. Le choix des isolants pose souvent problème car on doit avant tout tenir compte du climat de la région et de la structure de sa toiture. Il faut aussi prendre en compte d’autres paramètres. Outre le type d’isolation combles à réaliser, on doit également songer à faire une isolation par l’intérieur et aussi par l’extérieur du toit. Cela dépend dans quel état il est. On doit aussi réfléchir à la manière d’isoler ses combles aménageables et ses combles perdus car ils font aussi partie intégrante de l’isolation de toiture.

Faire un état des lieux avant les travaux

Il s’agit d’une étape indispensable voire impératif afin de connaître le type d’isolant à mettre en amont ou la quantité des matériaux à acquérir. Un diagnostic complet de l’état de la toiture est pratiquement utile pour garantir la solidité des travaux ainsi que leur durabilité. Ce diagnostic doit révéler l’état général de la fondation et le niveau d’étanchéité de la couverture. Il est aussi indispensable d’évaluer la qualité des anciens isolants s’ils sont toujours en bon état ou non. Si ce n’est pas le cas, il va falloir s’engager dans des gros travaux de rénovation. Même si cela peut paraître pesant sur le plan financier, il s’agit d’un investissement que l’on peut amortir avec le temps grâce au gain d’énergie que ce travail nous procure. Pour faire cette étape préliminaire, le recours à un professionnel en isolation d’une toiture est toujours de rigueur. Seul un professionnel peut identifier les dommages sur sa toiture et les solutions appropriées pour bien l’isoler. Les techniques d’isolation découlent en effet de ce diagnostic.

Le choix des isolants

Le choix d’isolants demeure aussi indispensable car il doit être solide et doit fournir une durée de vie plus longue. On peut distinguer 3 types d’isolants notamment les isolants synthétiques, les isolants naturels et les isolants écologiques. Chaque catégorie présente des atouts et des inconvénients. La première concerne entre autre la famille des polyesters et des polyuréthanes. Ils sont à l’évidence efficace et performent mais très toxiques. La seconde est la plus recommandée. Il s’agit des laines de verre, de roche, de bois, de chanvre, de mouton et des fibres de bois. Ce sont des matériaux naturels et donc les plus sains pour la santé des habitants. Enfin, on peut aussi vous recommander la dernière si vous souhaitez entrer dans une démarche plus éco-responsable. On parle par exemple du liège et du papier recyclé. C’est l’idéal pour s’offrir une isolation naturelle. Ainsi, les techniques dépendent alors du type d’isolant. On peut alors adopter des procédures par injection, par soufflage ou par projection. Concernant l’isolation par intérieur, elle reste la plus simple de toute et n’exige aucun travail sur la toiture. On pose tout simplement l’isolant sous le toit grâce aux cloisons. Pour l’isolation combles par extérieur, on procède au sarking. On pose l’isolant entre la charpente et la toiture, ce qui va tout bonnement optimiser la surface des combles utilisables. Et s’il s’agit d’un projet de rénovation, il permet aussi de renforcer l’isolation intérieure sans que cela nécessite une intervention particulière. Bref, vous l’aurez compris, il faut isoler sa toiture pour jouir plus longtemps d’un bon confort de vie.