Se lever tôt n'est pas chose facile, d'autant plus si, comme moi, tu es plutôt une couche-tard. Néanmoins ce temps dégagé le matin est une ressource importante pour mettre en place de nouvelles routines, prendre soin de toi ou te focaliser sur tes projets personnels. Alors voici quelques conseils tirés du livre "The Miracle Morning" de Hal Elrod pour toutes celles qui ont du mal le matin mais qui souhaitent tout de même se créer ce nouveau créneau de temps.

 

Conditionne-toi la veille au soir

Arrête de te dire la veille en te couchant que tu seras fatiguée le lendemain. Tu considères que tu dois dormir au moins 7/8/9 heures pour être en forme mais c’est une idée que tu te fais. C’est justement avec ce genre de pensées négatives juste avant de dormir que tu seras à coup sûr fatiguée le lendemain matin. Arrête de décréter en avance que tu seras fatiguée, tu n’en sais rien. Pense plutôt à l’énergie que tu auras et ce qu’elle te permettra de faire.

 

Qui veux-tu devenir ?

Demande-toi quel genre de personne tu veux être au moment où tu t’apprêtes à repousser ton réveil. Est-ce que la merveilleuse et ambitieuse femme que tu souhaites devenir ferait cela ? Non, je ne crois pas… Le moment du réveil est l’occasion parfaite de devenir une meilleure version de toi-même alors debout !

 

Ne sois pas maso !

Tu n’aimes pas l’heure du réveil, certes. Tu n’aimes pas entendre ton réveil sonner, certes. Alors pourquoi repousser encore et encore ce moment si désagréable en multipliant les réveils ? Si c’est si désagréable, fais en sorte de ne le vivre qu’une fois par jour ! Il faudra bien se réveiller à un moment donné alors autant abréger ce moment et se lever au premier réveil et non pas le répéter.

En y réfléchissant bien, appuyer sur le bouton « répétition » du réveil le matin n’a aucun sens. Cela revient à dire : « je déteste me lever le matin et pourtant je ne cesse de faire cela. » | Demetri Martin – The Miracle Morning

 

C’est que du bonus

Adopter un rythme matinal te rendra moins stressée. En effet, toutes ces choses qui te préoccupent l’esprit durant la journée seront réglées avant même ton départ au travail : ménage, vaisselle, paperasse, routine sportive, projets personnelles, etc. En rentrant chez toi le soir, fatiguée de ta journée de travail, tu n’auras pas à entamer une seconde journée de corvées. Tout aura été fait le matin même. De plus, tu gagneras du temps parce que ce qui peut te prendre 1h le soir (à cause notamment de la fatigue et d’une concentration aléatoire) peut être fait en 30 minutes le matin.

17 novembre 2016

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT